Economie, Politique, société, Voix

Covid-19, « vagues » bien vagues

Vous l’aurez constaté, il est souvent question de « deuxième vague » à propos de la Covid-19.

Après avoir sollicité le point de vue d’un médecin ORL, il en est ressorti que de « deuxième vague », il n’y avait pas. Nous étions toujours dans la première, même en Chine où l’on parle de nouveaux cas d’infection.

L’ avis de ce médecin se trouve d’ailleurs confirmé par celui d’Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale à l’Université de Genève interviewé par le journal  Le Temps 

Tout est dans la manière donc, celle de communiquer, comme on dit.

On serait néanmoins content de parvenir, un jour, à y voir clair, dans cette crise, épidémie ou pandémie, à choix. Car on y a goûté au flou et à ce sentiment diffus de peur qu’il engendre.

Que ce virus soit une réalité es indéniable. Que les citoyen(ne)s lambda soit considérés aptes à recevoir des informations dignes de ce nom contribuerait d’autant à s’en protéger et à lutter contre lui.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Reply Charles 05 24 juin 2020 at 22h14

    Dans nos contrés, nous avons une peur bleue d avoir très peur qu un 2ème pic du Corona survienne dés l automne 2020 jusqu au début du printemps 2021 au même tarif que le grippe saisonnier qui revient chaque année.

    Tout le monde sait que nous avons eu deux vagues de la Covid 19 dont la 1 ère est partie, de l Asie de l Est et de la Chine puis la 2 ème a atteint l Amérique du Nord et l Europe occidentale. On nous rassure un peu que « plutôt non », il n y aurait pas peut être de 2 ème pic cette année en Europe mais restons très vigilants et très prudents quand même. Le leitmotiv de cette explication-réponse est que sur ce virus on n en sait trop rien mais il sera obligé de nous dire tôt ou tard ce qu il a l intention de faire, refaire ou défaire d après son logiciel et l Honneur est sauf …on l a échappé belle »

    Entre Pic et Vague, c est toute la différence bien que … le savez vous?
    On voit aujourd hui qu une 3 ème vague est bien là touchant des pays « lointains » de notre Europe mais aussi des pays voisins de nous. Faudrait il citer les nouveaux foyers en Allemagne, en Italie et même en France ? Et c est bien pire où des ravages surviennent en Amérique du Sud (Brésil, Mexique,Pérou …entre autres), Turquie, pays en guerre chronique comme la Syrie/ Le Liban/La Palestine/L Irak/La Libye, L Afrique, L Inde et même les USA et la Russie…

    Pour les pays les plus pauvres et les plus fragiles sanitairement et économiquement parlant, a t on envoyé quelques respirateurs gratos ou des conseillers médicaux chevronnés ayant notre expérience de l anti-corona ? A- t-on effacé un peu leurs dettes ou leur verser un peu de fric? Où est la solidarité médicale internationale, humaine et économique chantée en coeur durant notre 2ème vague chez nous? Parle-t-on assez dans les médias pour réveiller la conscience humaine de cette 3ème vague en cours ou peut être, hélas, une future 4 ème vague. Et sans parler que cette 3 ème vague pourrait nous toucher coronavirus-parlant et de plein fouet, non?

    Bien à Vous.
    Charles 05

    • Reply E10 27 juin 2020 at 12h07

      «Tout le monde sait que…» Attention avec ce genre de phrase et à quoi on l’attache. Tout le monde sait que le ciel est bleu, oui. Pour bien d’autres sujets, il est sage de vérifier nous n’imposons pas notre point de vue personnel au monde. Un peu comme le « il est évident que… » La prudence est de mise.

      • Reply Charles 05 27 juin 2020 at 16h39

        Merci E10 pour votre leçon de sagesse que vous m adressez et j en prends note. Où voyez vous que je l impose?. C est à prendre ou à laisser. Il vaut mieux dire que vous ne le partagez pas et que vous le contredites courtoisement par vos arguments.
        Mon point de vue personnel du monde vaut ce qu il vaut, à prendre ou à laisser comme vos deux textes ci dessus. Je ne détiens pas la vérité absolue ni vous non plus ni qui que ce soit.

        Sans autre,
        Charles 05

  • Reply E10 27 juin 2020 at 12h17

    Je pense que c’est à nous de nous hisser dans cette possibilité de lire et trier les informations contradictoires qui nous parviennent. Nous sommes capables de trier, nous sommes capables d’apprendre à voir où est le vrai, où sont les conflits d’intérêts, où sont les Justes.
    Le virus est une réalité. Mais tout ce qui vient ensuite change radicalement selon les sources auxquelles on attribue du crédit. Dangereux, contagieux, sa durée de vie, son cycle, peut être traité, par qui, par quel moyen. Tous ces paramètres contiennent la réponse, mais il faut dénouer se sac ce nœuds pour en avoir une image claire.
    Avec tout ce qu’on peut lire, une tendance émerge quand on observe quel nombre de fois certains gouvernements et organismes mondiaux ont agit à l’encontre du bon sens, contre la santé, en faveur de la peur, en faveur d’un vaccin cher ou en faveur d’un médicament coûteux.
    Ce sont les signaux de fumée qui trahissent le feu. Le débat et les auditions de Didier Raoult en ce moment, le livre du Dr Perrone montrent que les soupçons de conflits d’intérêts sont réels, multiples et se croisent.
    A nous de savoir voir, et d’agir. Quand on est agressé, on se défend. Même si on est la personne la plus pacifiste du monde. A voir quand nous allons dire stop.

  • Laisser un commentaire