société

Frédéric Chopin, ce romantique auquel s’adressait Gonzague Saint Bris

Le Romantisme absolu est un ouvrage qui a marqué son temps.
Son auteur, Gonzague Saint Bris n’est plus. Tué cette nuit du 7au 8 août dans un accident de la route, il laisse derrière lui une oeuvre, un livre à paraître à la fin de ce mois mais bien davantage encore.
Voici un homme au parcours peu banal auquel, certes, il n’est pas interdit de demeurer insensible en ces temps troublés par une actualité qui n’a pas de quoi réjouir les foules.
Mais enfin, serait-ce là une raison de ne pas saluer la mémoire d’un homme inventif et créatif comme le fut Gonzague Saint Bris, certainement pas.
Car évoquer cette personnalité, c’est relever l’originalité d’un destin, sa singularité et sa dimension combative aussi. Gonzague Saint Bris a été inventif et créatif.
Saluer sa mémoire, c’est rendre hommage à une personnalité qui a mêlé sa sensibilité à celle d’autant d’autres qui ont marqué la culture et l’Histoire, tel Frédéric Chopin, pour ne citer que lui tandis qu’il est évoqué dans Le Romantisme absolu.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire