Politique, société

Mendicité

De ces jeunes à Genève, qui errent à mendier, aucun d’eux n’est roumain. Ces deux ados du Pont des Bergues, déchirants, se déchiraient. A tendre la main ou non, ils poursuivront leur route, leur misère en partage. Au sein d’une société, à quoi ressemble un tel avenir?

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire