Politique, société

ONU, la France mise à l’index

Les méthodes du Ministère de l’Intérieur dirigé par Manuel VALLS à l’encontre de centaines de participants à la « Manif pour tous » ont été dénoncées auprès de l’ONU.
C’est Grégor PUPPINCK, directeur du Centre Européen pour les Droits de l’Homme et de la Justice qui est intervenu au Conseil des Droits de l’Homme à Genève le 6 juin dernier.
Monsieur PUPPINCK a tenu à attirer l’attention sur la violence des interventions policières en France.
Il a par ailleurs souligné que c’était la première fois que l’ECLJ -European Center for Law and Justice- avait à dénoncer la violation de droits de l’homme dans un pays européen.
Autant dire que la France n’en sort pas grandie.
Il va de soi que la récupération qu’ont tentée certaines factions extrémistes de tous bords ont desservi la cause défendue par les manifestants non violents.
De là à mettre tout le monde dans le même panier à embarquer de force au commissariat de police, il y a un pas que Monsieur Grégor PUPPINCK a su exposer.
La video de son intervention est disponible ici:
http://unionrepublicaine.fr/manif-pour-tous-la-repression-policiere-denoncee-a-lonu/

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire