Politique, Religions, société

Prise d’otages dans une église, le prêtre et un fidèle égorgés

Et encore des forcenés… C’est ainsi, du moins, qu’a été annoncée la prise d’otages dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, en France.

Décidément, les déséquilibrés et autres fragilisés par telle ou telle situation personnelle semblent de plus en plus vouloir faire parler d’eux…

En Allemagne, par exemple.

En l’occurrence et suite aux derniers événements tragiques qui ont frappé ici et là, devrait-on se rappeler ces mots de l’archevêque de Mossoul?

Sauf que tout le monde est concerné, désormais et quelque soit sa confession.
Car les déséquilibrés ne distinguent plus.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire