Politique, société

Reflets

Donc, on l’a bien compris, l’indépendance des médias en Occident est avérée et permet une liberté d’expression à nulle autre pareille ou peu s’en faut.
Ce qui, selon lesdits médias, est loin d’être le cas dans d’autres parties du monde.
Combien de fois n’a-t-on lu ou entendu évoqué le fait qu’en Russie, par exemple, le Kremlin contrôlait tout et que toute voix d’opposition était muselée?
Pour illustrer comment se déroule un débat sur une des plus importantes chaînes de télévision russe, voici:
http://www.1tv.ru/prj/timewilltell/vypusk/41242
Un des sujets de l’émission -qui date du 22 octobre 2015- porte sur l’emprunt de 3 milliards contracté par l’Ukraine auprès de la Russie et que la première s’est déclarée dans l’impossibilité de rembourser.
Pour en parler, la chaîne de télévision Pervij Kanal a invité, entre autre, une journaliste ukrainienne -qui apparaît à la minute 28- et Maxim Yushin, du journal d’opposition Kommersant.
Certes, les échanges y sont en russe mais ils sont vifs sinon musclés. A travers les seules images, les non-russophones auront de quoi se faire une idée de ce qu’est un débat sur un sujet sensible dans ce pays qualifié de dictature par certains grands connaisseurs.
Pour rappel, en France, toute personne estimée tenir des positions trop favorables à la Russie n’est tout simplement plus invitée sur aucune chaîne de radio ni de télévision.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire