Politique

« Une bombe géopolitique, au coeur de la Guerre tiède. »

Tel est le titre d’un ouvrage que j’évoquais, ici-même et qui est signé par Jean Geronimo. Paru en août 2015 aux éditions Sigest, il a été préfacé par Jacques Sapir.
Je le citais dans le cadre de propos tenus par une personne de référence en Occident tout au moins:
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/10/27/abus-mensongers-et-criminels.html
Ladite personne, on l’aura maintes fois remarqué, ne manque jamais une occasion de dire tout le bien qu’elle pense de la Russie, ce qui, à l’évidence, est loin de déplaire à qui en a besoin.
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/12/08/l-occident-et-ses-references.html
Dans ce sens et à l’appui de mon propos du 13 novembre dernier, je ne puis que recommander encore une fois, la lecture de l’ouvrage de Jean Géronimo.
Son approche est à découvrir, ne serait-ce que pour la mettre en perspective avec d’autres. Ainsi se forge-t-on une opinion d’autant plus riche et moins unilatérale d’une situation.
Et pour qui souhaiterait en savoir davantage, ce Docteur en économie et professeur à l’Université Pierre-Mendès France de Grenoble vient d’accorder une interview au journaliste russe Arkadij Beinenson.
http://blog.beinenson.news/2016/01/21/495/

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire