Culture, Economie, Histoire, Politique, société, Voix

En Ethiopie, on meurt de faim, on meurt brûlé vif, où sont nos médias? Où, nos droits humains à défendre?

La Tribune de Genève, dans son « live » de ce 13 avril accorde une large place à la réaction du directeur général de l’OMS face au comportement qu’il observe en relation avec l’attention portée à ce qui se passe en Ukraine et ailleurs dans le monde. Je cite l’article:

«Toute l’attention portée à l’Ukraine est très importante bien sûr parce que cela a un impact sur le monde entier, mais pas même une fraction (de cette attention) n’est donnée au Tigré (la région de l’Éthiopie dont il est originaire, soumise à un blocus dévastateur ndlr), au Yémen, l’Afghanistan, la Syrie et tout le reste», s’est ému Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse.

«Il me faut être direct et honnête, le monde ne traite pas la race humaine de la même façon. Certains sont plus égaux que d’autres», a lancé le docteur Tedros, paraphrasant l’écrivain George Orwell.

Pareille intervention et à ce niveau institutionnel et international est salutaire. Et rejoint ce que pensent de nombreuses personnes qui, au risque de choquer, précisent-elles, éteignent leur téléviseur ou ne lisent plus les journaux, n’écoutent plus les stations de radio qui semblent oublier que la faim, la mort et les exactions ne tuent pas qu’en Ukraine.

Bien sûr, comparaison n’est pas raison! Mais juste rappel oblige face à tant d’hypocrisie au nom de soi-disantes « valeurs ». C’est journée faite que vous suivez l’actualité en Ukraine. Pendant tout ce temps-là, on meurt d’autant d’abominations ailleurs dans le monde. Dans une indifférence digne du plus grand bafouage de ces mêmes « droits humains » au nom desquels on se mobilise depuis de nombreuses semaines.

Et c’est ce même silence, cette même indifférence de la « communauté internationale » qui a entouré 8 ans de guerre dans le Donbass. 8 ans durant lesquels les Présidents ukrainiens successifs ont tiré sur leur propre peuple. 8 ans durant lesquels, ce seul fait n’a alerté aucune de ces âmes si généreuses qu’elles se hâtent de dénoncer désormais, « l’envahisseur », « l’agresseur » et d’appeler même à l’affamer, comme cela a pu être écrit en commentaire dans un grand quotidien français.

A se demander encore comment pareils standards sont applicables. Aider les uns, oublier les autres. Afficher sur son profil d’un quelconque réseau social les couleurs des uns, ignorer superbement celles de tant d’autres. De là à mesurer les ravages opérés par « l’information » sur les cerveaux et les coeurs pour les réduire à portion si congrue de réflexion et d’émotion, il n’y a même plus un pas, le pas est franchi.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

10 Commentaires

  • Reply Robert Roudet 14 avril 2022 at 14h31

    En guise commentaire je citerai un jugement de Jean Lasalle, qui n’a pas été un grand candidat aux présidentielles, mais qui semble être quelqu’un de bien et qui disait qu’il avait beaucoup aimé « Le Monde », avant d’ajouter: « Le Monde! Quelle déchéance! ». Ce malheureux journal est symbolique de ce qu’est devenue l’Europe: une association de Tartuffes qui remplace au nom de la vertu républicaine l’information par la propagande et qui dit amen mêmes aux pires choses si elle viennent du « bon bord », républicain et démocrate. L’Ethiopie? sans intérêt, car politiquement peu utilisable. Le blocus américain de l’Irak qui a tué 500 000 enfants? « Ca a valu la peine » (Madeleine Albright). Et tout le monde trouve ça normal.

  • Reply Christophe Mottiez 14 avril 2022 at 20h16

    si le régime russe n’avait pas provoqué et alimenté la rébellion du donbass, personne ne serait mort dans le donbass.

    • Reply Daniel 15 avril 2022 at 02h29

      Si les ricains n’avaient pas fomenté le coup d’Etat à Kiev en 2014 avec l’aide des nazis (Secteur Droit, Svoboda), personne ne serait mort en Ukraine.

      Non seulement vous mentez, les populations du Donbass ont fait le choix souverain de l’autonomie, mais vous êtes du côté des nazis. Et c’est tout dire.

      • Reply Christophe Mottiez 21 avril 2022 at 18h36

        ce n’était pas un coup d’état, mais une révolution. vous relayez comme un soldat au garde à vous la propagande du régime russe.

        ce ne sont pas les populations du donbass, mais les services secrets russes qui ont fomenté la rébellion séparatiste.

        le régime poutinien est un régime de plus-en-plus fasciste, contrairement au régime ukrainien qui n’est pas nazi.

        vous confondez nazisme et néo-nazisme: pas étonnant puisque vous relayez la propagande du régime russe.

        des néo-nazis, il y en a partout, y compris en suisse. ça ne fait pas d’un pays un danger pour la russie. le néo-nazisme est instrumentalisé par le régime russe.

        • Reply Daniel 21 avril 2022 at 21h19

          Une révolution, rien que ça! Peu importe le nom, ce coup d’Etat a été fomenté par les néocons, comme Nuland et Kagan.

          Votre parti pris nazi ou néo-nazi (c’est la même chose malgré votre pinaillage, car les deux vénèrent Hitler, les SS et la Gestapo, la swastika, le 88 et la liquidation des opposants) vous situe parfaitement.

          Votre ignorance de ce qu’est le Donbass éclate dans vos quelques lignes. C’est une autonomie et pas un « séparatisme » qui a été demandé par voie de référendum à Donetsk et Lugansk. Vous savez le référendum, cet instrument de la démocratie où on demande à une population de prendre une décision. Et ceux qui n’ont pas accepté le coup d’Etat à Kiev ont d’abord été les mineurs et nulle besoin d’une autre « intervention » qui n’existe que dans votre tête confite à la propagande nazie. Pour votre information les Russes ne sont pas intervenus au Donbass, car les sondages en Russie ne donnaient un soutien à une intervention qu’à 50%. Contre plus de 80% aujourd’hui et un soutien à l’armée à plus de 90%. Il n’y a rien de plus démocratique que de faire la volonté du peuple

          Vous êtes comme un perroquet qui répète jusqu’à plus soif la propagande des nazis. La petite différence entre la Suisse et l’Ukraine, c’est qu’ici ils ne sont pas au pouvoir, tandis que là-bas ils y sont depuis huit ans. Curieusement ce non argument je l’ai déjà entendu, au nom de la liberté d’expression pour les nazis bien entendu.

          Et bien sûr vous passez sous silence les bombardements ukrainiens incessants qui ont fait des milliers de victimes civils dans le Donbass, le non respect des accords de Minsk. Etc.

          Et comme vous n’avez aucun argument à avancer et encore moins un fait, vous avez recours à l’insulte. L’arme des faibles.

          Je vous dédie ceci;
          Wenn man merkt, daß der Gegner überlegen ist und man Unrecht behalten wird, so werde man persönlich, beleidigend, grob. Das Persönlichwerden besteht darin, daß man von dem Gegenstand des Streites (weil man da verlornes Spiel hat) abgeht auf den Streitenden und seine Person irgend wie angreift: man könnte es nennen argumentum ad personam, zum Unterschied vom argumentum ad hominem: dieses geht vom rein objektiven Gegenstand ab, um sich an das zu halten, was der Gegner darüber gesagt oder zugegeben hat. Beim Persönlichwerden aber verläßt man den Gegenstand ganz, und richtet seinen Angriff auf die Person des Gegners : man wird also kränkend, hämisch, beleidigend, grob. Es ist eine Appellation von den Kräften des Geistes an die des Leibes, oder an die Tierheit. Diese Regel ist sehr beliebt, weil jeder zur Ausführung tauglich ist, und wird daher häufig angewandt. »
          Schopenhauer

  • Reply Daniel 14 avril 2022 at 22h24

    Ces différences de traitement ne sont rien d’autre que la manifestation du racisme européen qui s’est constamment manifesté depuis les débuts de la colonisation. Avec les conséquences que nous connaissons: massacres et génocides.

  • Reply Charles 05 15 avril 2022 at 09h36

    Votre article-chapeau Mme H.R.-F. est plein du bon sens et c est un double cri de coeur et de cerveau tous deux blessés à cause de telles discriminations entre Humains nordiques et autres sudistes (bronzés, arabes et musulmans en majorité ) et qui meurent pour une question de vente d armes des lobbby militaires et pour une mainmise sur le pétrole là bas et aussi pour des considérations géostratégiques justifiées honteusement par l Occident selon le « sacré terme » de REALPOLITIK,

    Dans la même veine de l Ethiopie, faudrait il rappeler ce qui se passe au Yémen depuis 2004 à ce jour càd bientôt 20 ans déjà où un enfant yéminite de bas âge et de moins de 10 ans meurt chaque 10 minutes par la guerre, la famine, la maladie, les sans abris, les écoles, les logements, l état des routes, l eau et l électricité s il y en a encore et les hôpitaux tous en état délabré….mais tant que cela ne se déroule pas en Occident, rien à cirer, la France vend des armes à la Saoudie et qui sont utilisées contre les Yéminites et ainsi de suite…où est le probléme? Il y en a pas, non?

    Et si un enfant yéminite de moins de 10 ans qui meurt chaque chaque 10 minutes depuis 2004, si cet enfant était le nôtre et celui de sa mère ou de son père, frère, soeur, cousin, neveu, etc… qu aurait-on dit et qu aurait-on fait? Une silence assourdissante? Pas sûr si c est le nôtre!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Reply Henri Récamière 15 avril 2022 at 21h26

    Poutine le barbare, politiquement inconnu en 1998, s’est fait connaitre et élire en mars 2000 par le peuple russe parce qu’il avait massacré la Tchéchénie de 1999 à 2009, puis ce fut la Georgie en fomentant le séparatisme, puis en 2014 il a remis ça en Ukraine en fomentant le séparatisme des russophones ukrainiens (un peu comme si la France fomentait un mouvement séparatiste chez les francophones suisses ou belges où on trouve aussi quelques nazis) puis en se lançant dans une expédition barbare en Ukraine. (La censure poutinienne en laissera jamais passer ça mais l’auteur du ce blog collabo doit savoir qu’on n’est pas dupe de son petit commerce poutinien)

    • Reply Hélène Richard-Favre 15 avril 2022 at 22h11

      «Toute l’attention portée à l’Ukraine est très importante bien sûr parce que cela a un impact sur le monde entier, mais pas même une fraction (de cette attention) n’est donnée au Tigré (la région de l’Éthiopie dont il est originaire, soumise à un blocus dévastateur ndlr), au Yémen, l’Afghanistan, la Syrie et tout le reste», s’est ému Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse.

      «Il me faut être direct et honnête, le monde ne traite pas la race humaine de la même façon. Certains sont plus égaux que d’autres», a lancé le docteur Tedros, paraphrasant l’écrivain George Orwell. »

      Pour rappel du sujet traité, Henri Récamière, avec les remerciements de « l’auteur de ce blog collabo » pour la qualité de votre commentaire qui sera transmis à qui de droit.

  • Reply Daniel 22 avril 2022 at 01h38

    Mensonge sur mensonge. Bravo! La Tchétchénie n’a pas été massacrée et la meilleure preuve en est que les Tchétchènes sont parmi les meilleurs bataillons et les plus motivés pour aller nettoyer les ukronazis dans les territoires russophones. Et pour défendre la politique du gouvernement russe. Ils recrutent des volontaires à tour de bras.

    En outre, la première guerre de Tchétchénie c’était sous Eltsine, de même que le début de la seconde. L’armée et non Poutine a terminé la guerre en février 2000. Comme quoi le travail a été vite fait et bien fait. Parce que vous omettez de dire est que ces guerres ont été fomentées par les ricains (comme le coup d’Etat à Kiev) avec le soutien financier de l’Arabile et des mercenaires islamistes. Après les nazis, vous apportez donc votre soutien aux djihadistes. Je ne suis pas surpris.

    Pour l’Ossétie du Sud, il s’est agi d’une agression de la Géorgie qui a été vite remise à sa place. Les Ossètes veulent se réunifier et un référendum d’auto-détermination est prévu.

    Bisque bisque rage…

    Et encore un perroquet qui reprend la même litanie que cm. Qui ne sait que vomir sa haine anti-russe et sa haine anti-auteure de ce blog.

    L’expédition est tout sauf barbare: c’est une guerre, mais les civils (russophones!) sont massacrés par les ukronazis chaque fois qu’ils ont l’occasion de le faire impunément.

    Le zek est le premier responsable. Par exemple:
    https://www.youtube.com/watch?v=rYqNlNlJ35A

    Et pour votre éducation si c’est encore possible:
    https://www.youtube.com/watch?v=rYqNlNlJ35A
    « Les Américains ont instrumentalisé l’Ukraine de façon perverse. »

    Vos prises de position sont de même nature.

  • Laisser un commentaire