Politique

CIO, Russie ou quand certains s’acharnent

Alors que le Comité International Olympique a décidé de ne pas exclure la Russie des JO de Rio, il n’est pas inintéressant d’observer comment la décision est présentée par les médias.
Outre Le Matin Dimanche dont le titre de la manchette de l’édition du jour illustre ce sujet,  la RadioTélévision Suisse ne vaut guère mieux:
http://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/19h30?id=7898862
https://www.rts.ch/sport/athletisme/7898000-rio-2016-le-cio-se-defile-en-ne-suspendant-pas-la-russie.html
Le parti pris par la télévision suisse romande est sans ambiguïté. 
De la part d’une chaîne publique d’information, serait-ce devenu utopique d’attendre un minimum d’objectivité?
Pour un pays qui doit sa neutralité au Tsar Alexandre Ier, pas de quoi être fier.
Et c’est peu dire.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire