Economie, Politique

La Suisse lave plus neutre

La récente visite, en France, du Président de la Douma Sergueï Naryshkine, n’a laissé personne indifférent mais n’a pas fait que des heureux.
 
Outre ce brûlot* lancé par le Comité Représentatif de la Communauté Ukrainienne en France, bon nombre de Suisses ont fait part de leur réaction sur les différents réseaux sociaux.
 
Entre ironie et amertume, on commente la décision du Président du Parlement suisse d’avoir considéré non bienvenue la visite de son homologue russe.**

Cependant, je vous invite à lire ci-dessous, le compte-rendu de cette rencontre organisée par l’association Dialogue franco-russe, créée en 2004 et présidée par le député UMP Thierry Mariani.
 
http://www.joellegarriaud.com/2014/09/crise-en-ukraine-rencontre-avec-le-president-douma/
 
* http://crcuf.fr/communique-de-presse/cp-2-septembre-2014
 
** http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/08/15/suisse-russie-l-insulte.html

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire