Culture, Economie, Politique

Lynchés

Depardieu aurait dit vouloir interpréter le rôle de DSK parce qu’il ne l’aimait pas. Il est possible qu’il nuance désormais sa position.
Après le lynchage médiatique dont il a été et continue d’être l’objet, l’acteur franco-russe risque bien de pouvoir d’autant mieux incarner le personnage de DSK!
Ni Dominique Strauss-Kahn ni Gérard Depardieu n’ont jusque là été mes personnalités préférées.
Mais avoir assisté à tant de haine déchaînée contre eux oblige à la réflexion.
Non, DSK n’est ni un saint ni un ange.
Pas davantage Depardieu.
Mais qui peut se targuer de l’être pour oser porter son mépris et sa détestation jusqu’à se réjouir de voir à terre des êtres qui ont été au sommet?

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire