Economie, Politique, société, Voix

A celles et ceux qui savent ce qu’il en serait du coronavirus

Il serait peut-être temps de réaliser que la Russie va procéder comme nombre de pays et adopter les mesures de confinement. Ecoles et crèches bientôt fermées, tout comme musées, théâtres et autres lieux publics etc…

Alors à celles de mes amies ou pas vivant en Russie qui ont réagi lorsque j’ai fait part d’un point de vue qui sollicitait l’humilité plutôt que la certitude de « savoir », je souhaite bon courage sinon bonne chance!

Maintenir toutes sortes de certitudes, brandir tel ou tel avis d’expert pour se démarquer de cette pauvre masse qui subirait, est un choix.

Le jour où l’une ou l’autre d’entre ces personnes auront à découvrir qu’autant de leurs convictions auront à céder face à une brutale réalité, peut-être reviendront-elles à de meilleures considérations.

Le fait est que me voir accusée de « racisme » pour avoir osé m’exprimer sur le mur d’une de ces personnes vivant en Russie et lui faire part d’un autre point de vue que celui qui minimise ou évoque l’intoxe, a quelque chose d’assez piquant.

J’en parlerai à celles et ceux qui me considèrent, au contraire, comme « agente du Kremlin », ça pourrait peut-être les faire réviser leur jugement à elles, allez savoir par ces temps  où accuser prévaut?

Comme quoi, la mesure est décidément sans cesse à chercher et à rappeler.

 

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply Richard Kohler 21 mars 2020 at 09h59

    Ceci est le deuxième même commentaire que j’envoie sans être sûr qu’il vous parviendra :

    Je vais vous donner mon explication concernant le CO19 ou tout autre de la même famille :
    Les virus sont l’expression naturelle d’un corps animal ou humain ayant été soumis à des contraintes insupportables pour leur organisme.

    Si vous observez les lieux où apparaissent les épidémies virales ou bactériennes, c’est toujours, dans des lieux surpeuplés, de maltraitances, invivables pour les hommes ou les animaux.
    Exemple : souvenez-vous de l’épidémie de la « vache-folle », où il n’était pas (et où il est encore) supportable pour ces animaux, qu’on leur infligeât de telles tortures..

    Maintenant voici une petite théorie personnelle qui vaut ce qu’elle vaut :
    Lorsqu’un corps est maltraité par des congénères ou par une espèce, il développe une maladie, qui peut être virale.
    On pourrait dire que ce virus est « sécrété » par l’individu maltraité, pour contaminer ses agresseurs, afin de les faire disparaître 🤔 ?

  • Reply Charles o5 21 mars 2020 at 11h54

    N oublions pas que chaque soir à 21 hrs applaudissements publics chez soi (fenêtres et portes) de solidarité avec le personnel soignant …et avec les malades soignés…
    Ce samedi à 12h30 aussi…

    Bien à vous.

    Merci Mme H.R.-F.

  • Laisser un commentaire