Politique

La Russie au-delà des clichés et du système: deux initiatives

L’initiative prise par Thierry Mariani, ancien ministre de Nicolas Sarkozy, de se rendre en Crimée avec une délégation de parlementaires français n’a, bien sûr, pas l’heur de plaire à Laurent Fabius.
Pas davantage, non plus, n’est-elle du goût de Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale.
Rien d’étonnant à cela dès lors que celui-ci figure parmi les 89 personnalités européennes interdites de territoire russe suite aux sanctions européennes émises à l’encontre de la Russie.
Cependant, qu’à cela ne tienne, une autre initiative intitulée “Pour un nouveau dialogue avec la Russie” a été lancée, cette fois, par un groupe formé au Parlement Européen pour effectuer un voyage officiel à Moscou l’automne prochain.
Le magazine Le Point, outre la réaction offusquée de Bruno Le Roux, rend aussi compte d’un point de vue qui dénote un esprit d’ouverture plus marqué et qui tranche avec tout ce qui a pu être énoncé contre la Russie et son Président:
http://www.lepoint.fr/chroniques/tribune-renouer-avec-la-russie-un-imperatif-europeen-24-07-2015-1951169_2.php?M_BT=240458295683#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20150724
 
Sinon, une analyse plus poussée est proposée, ici:
http://www.dedefensa.org/article-une_br_che_dans_la_formidable_muraille_antirusse_du_syst_me_24_07_2015.html Son intérêt est loin d’être moindre et laisse envisager mieux qu’un simple coup de chaleur qui aurait saisi quelques parlementaires…

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire