Politique

Scenario macabre

Pour qui a osé espérer du bon sens humain qu’il prévale sur tout autre velléité sanguinaire, la guerre qui fait rage en Ukraine lui livre une tout autre réalité.
Aux accords proposés pour régler ce qu’on ose encore appeler « la crise ukrainienne » alors que la guerre tue depuis des mois et des mois, succèdent diverses démarches desquelles le cynisme n’est pas exclu.
Les médias et les politiciens qui, à force de slogans et autres invitations à la démocratie, ont soutenu le Maïdan, ont de quoi se réjouir.
Leur effort de guerre sera récompensé par la volonté de l’OTAN si elle s’applique.
Son commandant des troupes en Europe, en effet, n’exclut pas le recours à la force militaire dans l’est de l’Ukraine.
Alors que tant de connaisseurs et autres spécialistes ou analystes n’ont de cesse de présenter la Russie en agresseur, il est piquant de constater qu’à travers la voix de son ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, elle rejette la solution militaire.
Si le scenario macabre qui s’annonce en Ukraine devait se jouer, il incombera à la classe médiatico-politique occidentale qui l’a écrit, d’en rendre compte.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire