Politique

Cette Russie qui n’est pas, etc.etc…

En voici encore un qui met en garde contre la personnalité du président russe sinon contre la Russie elle-même.
Rien d’original ni de nouveau dans l’approche que propose l’article ci-dessous sinon, peut-être, dans le fait de se situer sur le plan de la puissance pour établir quelques comparaisons entre la Russie, les Etats-Unis et l’Union Européenne.
Mais le propos énoncé par Dominique Moïsi, qui signe l’article en question, ne se distingue à l’évidence pas par son objectivité.
Le but visé est une fois encore de montrer combien le président russe est un homme que le concept de démocratie ne semble pas préoccuper.
Et se référer, dans ce sens, à la Nobel de littérature 2015 est le passage obligé. *
Plutôt que de privilégier une approche constructive, s’acharner sur ce que la Russie n’est pas ou aurait pu être si … semble être décidément l’activité de prédilection de certains médias.
http://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/021589761392-comment-traiter-avec-la-russie-de-poutine-1189035.php
 
* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/12/08/l-occident-et-ses-references.html

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire