Histoire, Politique, société, Voix

François Hollande avant Emmanuel Macron

Pour la deuxième fois, un Président français déclare son pays être « en guerre ». Emmanuel Macron, ce 16 mars, François Hollande, le 16 novembre 2015.

La formule est-elle vraiment adéquate quand on sait ce que vivent les pays et leurs peuples en guerre dans de nombreuses régions du globe?

Non, la guerre contre le terrorisme de François Hollande et celle d’Emmanuel Macron contre le coronavirus n’ont rien à voir avec ce qu’ont été, ne seraient-ce que les deux dernières guerres mondiales.

Jusqu’à nouvel avis, nous jouissons de biens de première nécessité et ne recevons aucune bombe qui dévasterait nos foyers.

Cela ne minimise en rien les dégâts causés par le terrorisme ou le virus, de loin pas. Il s’agit simplement de rappeler que les mots et les expressions ont un sens.

Et que nos Présidents respectifs, en lettrés qu’ils sont -pour l’actuel en tous les cas- le savent.

La situation que nous connaissons est certes difficile pour nombre d’entre celles et ceux qui la subissent de plein fouet. Mais ne la confondons pas avec celle que vivent tant des nôtres ailleurs sur la planète!

Merci pour elles et eux, merci pour leurs enfants.

 

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Reply Alain Curchod 17 mars 2020 at 12h17

    Je crois que le terme « guerre » est à prendre au 2ème degré. En effet, je présume qu’un Président Macron est parfaitement conscient du sens exact des mots et que lorsqu’il utilise le terme de « guerre » c’est dans une optique – ou stratégie – de « responsabiliser » les nombreux inconscients qui, aujourd’hui encore, n’ont pas saisi l’exacte dimension de la catastrophe que représente le Covid_19.

  • Reply Charles o5 17 mars 2020 at 20h07

    Oui, nous sommes en guerre devant un ennemi invisible, le corona virus comme a dit à raison M. Macron. sachez que dès le 16 mars 20202:la Guerre sanitaire contre le Corona est déclaré…et chapeau pour cette dernière. Néanmoins, j ai des frissons à entendre le terme guerre et ceci pour deux raisons !

    — J espère que le pouvoir en France cette fois-ci ne va pas utiliser ce terme de guerre selon la sauce habituelle, là bas, c à d guerre qui commence et qui ne finit jamais,.Regardez les autres guerres, toute proportion gardée, comme la Guerre de Bosnie-Herzégovine (1998-1999) , Guerre de Kosovo (992 à 1993), en Afghanistan (2001 à 2014), Crise politico-militaire en Côte d’Ivoire-Opération Licorne (2002 à 2011), Première guerre civile centrafricaine-Opération Boali (2004 à 2007), Guerre contre la Libye-Opération Harmattan ( Mars à Octobre 2011),Guerre du Mali
    Opération Serval (2013-2014)- Opération Barkhane (depuis 2014) ,Troisième guerre civile centrafricaine-Opération Sangaris (2013 à 2016) guerre contre l’État islamique
    Opération Chammal (2014-….) et contre Al Qayda (blague à part puisque Al Nosra/Al Qayda fait du bon boulot en Syrie, dixit Sieur Fabius en septembre 2012 à Marakech) …

    2–Vous verrez qu après la fin de ce dramatique et salaud de Virus qui s est humanisé semble-t-il et quand il serait vaincu, nous nous rendrons compte qu on est un peu beaucoup blasé bien qu on vit dans un bonheur pour lequel nous ne sommes ni satisfaits ni reconnaissables, hélas, surtout par rapport à des autres peuples bien plus pauvres que nous, les Occidentaux et surtout en Suisse, entre autres…

    Sans avoir eu l éveil à la vie et en étant dans l indifférence totale à l égard des Autres , nous sommes réduits à n’être que des consommateurs insatiables, blasés et de surcroît tristes.

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Reply louistisserand 17 mars 2020 at 21h48

    Macron verse dans le futur, il n’est ni dans le présent, ni dans le passé. Il veut a tout prix construire son armée européenne de 10 nations, ou de 12 singes, et entraîner tout le monde dans le Chaos, C’est un fervent du Malthusianisme ou des plans Richard Coudenhove-Kalergi , pour le suicide et le génocide des peuples Européens.: https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-s-appuie-sur-la-theorie-de-malthus_2281027.html De plus Macron croit dur comme fer à son ancien Patron Rothschild, à son Mentor Jacques Attali, en la soumission du Pape en tant que Chanoine de Latran, dans le grand remplacement, et dans la supériorité de l’Amérique qu’il suivra et même devancera jusqu’à la mort, on connaît aussi son pédigré analysé par un psychiatre :https://www.facebook.com/DamoclesOrganisation/videos/460635304272039/ Aussi il faut s’attendre à toute les bêtises de sa part à compter par des prises de positions militaires lors du pseudo exercice DEFENDER EUROPE 20, qui pour moi va se transformer en guerre nucléaire généralisée, et comme Hitler, qui n’était que simple caporal fou, macron n’est même pas un 2ème classe, comme il n’a jamais fait l’armée, et la folie de chef militaire le rendra encore plus fou, comme quand il saute dans la tribune du Mondial de Foot, à côté du Président Poutine, quand l’Équipe de France gagne la coupe. Il ne maîtrise ni ses émotions, ni ses sentiments « venez me chercher », « non Benalla n’est pas mon amant », enfin la pièce de théâtre « La Ville dont le prince est un enfant », lui colle à la peau.

  • Reply Charles o5 18 mars 2020 at 11h31

    @Louistisserand,

    Votre texte a du bon sens!

    Ne nous dirait-il pas sous peu, M. Macron en tant que néo-libéraliste avancé voire sauvage :

    1– Méfiez-vous des rassemblements de plus de 5 personnes inclus les Gilets Jaunes (GJ) et qui doivent s y mettre à 2 mètres de distance l un de l autre. GJ considérés par le fameux BH comme « se trouvant entre l Histoire de la France et la poubelle » et de même « INFESTEéS par les fachos-nazis », dixit.

    2–Faites une confiance aveugle à vos dirigeants surtout Moi le Président!

    https://www.youtube.com/watch?v=NDmKpSaEsB4

  • Laisser un commentaire