Histoire, Politique

Début février ici et là, la Convention de Genève bafouée

photo, Erwan Castel
Un début février ordinaire? Pour nombre de personnes, peut-être.
Pour d’autres, les premiers jours de ce deuxième mois de l’année en cours auront été marqués de manière bien différente.
Mais qui le saurait si nous n’avions d’échos rendus de ce Donbass dont nos médias semblaient à nouveau se préoccuper il y a peu?
En effet on avait eu l’occasion de lire tel ou tel article, entre autre dans La Tribune de Genève. Immédiatement commenté de manière très diverse selon les appartenances dues aux forces en présence.
Car oui, malheureusement, il s’agit bel et bien de forces vu le caractère meurtrier qui les oppose encore.
Ce récit d’Erwan Castel, bien sûr et comme toujours, ne rencontrera pas l’unanimité. Mais le partager ici importe, ne serait-ce qu’au regard de la « convention de Genève »  qui y est citée tandis qu’elle est bafouée.
Ainsi en a-t-il été de ce début février dans le Donbass, ainsi périssent autant d’innocents au nom d’intérêts savamment défendus.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire