Politique

Poroshenko: « Et c’est comme ça et précisément comme ça que nous gagnerons cette guerre »

Dans cette séquence du 19:30 de la RTS, http://www.rts.ch/play/tv/le-19h30/video/le-camp-de-concentration-dauschwitz-a-ete-libere-il-y-a-70-ans?id=6495302
le journaliste Marc Julmy commente l’absence de Vladimir Poutine de manière aussi objective que l’est celle de ses collègues de la chaîne de radio Espace2 lorsqu’ils évoquent la situation dans l’est de l’Ukraine.
Normal, on a bien compris que la Russie avait à peu près tout faux dans cette guerre qui perdure en dépit des cessez-le-feu et autres accords jamais respectés.
Il semblerait bien, toutefois, que depuis que les forces appelées « pro Russes » ou « séparatistes » ont repris l’avantage sur les forces loyalistes, les journalistes semblent très soucieux d’énoncer chaque jour le nombre de soldats tués sinon d’enfants à évacuer.
Et pourtant, alors que Kiev bombardait écoles, hôpitaux et bâtiments à l’aveugle, combien ont-ils été, ces mêmes journalistes, à rappeler que l’enfance était à évacuer?
Dans bien des cas, elle n’a tout simplement plus pu l’être, évacuée, cette enfance, brutalement perdue à jamais.
La terreur infligée aux habitants des villes sous contrôle loyaliste de Kiev, quel media en a rendu compte?
Et des envolées du président ukrainien Petro Poroshenko sur le sort qu’il réservera aux enfants du Donbass?
La présidente de la Confédération suisse, Simonetta Sommaruga qu’on voit longuement lui serrer la main dans le reportage cité plus haut, qu’en dirait-elle? 
A voir, ici:     https://www.youtube.com/watch?v=ZYoOCz65KY8&app=desktop

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire